Prix bord champs: Cacaco 825 Fcfa, Kg;  Café  700 Fcfa Kg,  Hevea 275 Fcfa; Anacarde 350 Fcfa

vendredi 30 septembre 2022
sys bannière

Côte d’Ivoire// 6e édition des Rencontres Business To Government// Mot de bienvenue de Madame la SE du Ccesp

Facebook Twitter Google LINKEDIN
Côte d’Ivoire// 6e édition des Rencontres Business To Government//   Mot de bienvenue de Madame la SE du Ccesp

« Madame / Monsieur le Représentant du Ministre de l’Economie et des Finances ;
- Mesdames et Messieurs les membres du Réseau des Points Focaux du Secrétariat Exécutif du CCESP ;
- Mesdames et Messieurs des Médias ;
- Distingués invités ;
- Mesdames et Messieurs.

C’est avec un immense plaisir que je prends la parole à l’ouverture de cette réunion du réseau des points focaux du Secrétariat Exécutif du Comité de Concertation Etat Secteur Privé, qui se tient en marge des rencontres Business to Government (B2G) pour faciliter les échanges entre les acteurs du Secteur Privé et les différentes structures de l’Administration Publique autour des préoccupations des entreprises.

Ma joie est d’autant plus grande que la rencontre de ce jour est rehaussée par la présence de Madame / Monsieur représentant Monsieur le Ministre de l’Economie et des Finances, en sa qualité de Président du Comité Technique de Concertation.

Votre présence distinguée Madame / Monsieur le vient illustrer avec force l’encouragement et le soutien des autorités de tutelle du cadre de concertation, ainsi que de celui du Gouvernement pour cette heureuse initiative du réseau des points focaux, maillon essentiel dans le processus de construction du Dialogue Public Privé dans notre pays.

Je voudrais également adresser mes remerciements appuyés, aux premiers responsables des structures et organisations composant le réseau des points focaux du SE-CCESP pour le partenariat privilégié, traduit, une fois de plus, par la désignation de personnes ressources de qualité comme points focaux.

A ces remerciements, il me plaît enfin d’y associer les membres du Réseau des Points Focaux, à l’honneur ce jour.

Chers membres du réseau des Points Focaux,

Votre mobilisation remarquable à nos côtés, témoigne éloquemment de notre intérêt commun à renforcer davantage la relation privilégiée entre l’Etat et le Secteur Privé en vue de faciliter le développement de l’activité économique et améliorer ainsi l’environnement des affaires.

Honorables invités, Mesdames et Messieurs,

La rencontre qui nous réunit ce jour fait écho à la volonté du SE-CCESP d’accélérer la redynamisation des activités du réseau des points focaux, ce précieux outil d’animation du Dialogue qui implique l’ensemble des parties prenantes de l’écosystème économique, à savoir :
- les structures de l’administration publique chargées d’édicter et de faire appliquer les réglementations en vigueur concernant l’activité économique ;

- les organisations professionnelles et consulaires qui sont le relais des préoccupations des entreprises auprès de l’Etat ;

- les Missions économiques des ambassades accréditées en Côte d’Ivoire ainsi que les membres des représentations diplomatiques de la Côte d’Ivoire à l’Etranger qui sont une importante source d’informations pour les potentiels investisseurs ;

- la Presse qui informe sur les actions menées pour améliorer le climat des affaires mais aussi sur les attentes du Secteur Privé vis-à-vis de l’Etat ;

- la Société Civile qui apporte un regard critique sur l’impact des actions des pouvoirs publics et du Secteur Privé sur le bien-être des populations.

En somme, cette redynamisation du Réseau des Points focaux que nous appelons de tous nos vœux apparaît donc comme une nécessité absolue au regard des dynamiques de notre environnement économique en perpétuelles mutations tant au niveau institutionnel que réglementaire. Ce qui requiert des interactions soutenues et constantes entre les principaux acteurs économiques afin de réduire l’asymétrie de l’information économique.

C’est ce qui justifie en partie l’organisation de la sixième édition des Rencontres Business To Government en marge de cette activité dont l’ouverture officielle interviendra au terme de notre session d’échanges.

De plus, les ambitions de transformation structurelle de l’économie prônées par nos plus hautes autorités et contenues dans les Plans Nationaux de
Développement et la Vision CI 2030, commandent de faire évoluer notre Dialogue Public Privé, d’une concertation circonstancielle autour de préoccupations vers un partenariat plus stratégique, capable d’aborder des questions structurelles et de compétitivité à l’échelle nationale et sectorielle.

Notre Réseau des Points focaux doit se préparer à accompagner cette vision et à être une véritable force de proposition.

C’est sur cette exhortation, que je voudrais clore mes propos tout en nous souhaitant de bons et fructueux échanges.

Je vous remercie de votre aimable attention. »
Légende photo : la secrétaire exécutive du Comité de concertation État/secteur privé, Mariam Fadika Fofana